jeudi 14 mai 2009

Texte narratif- EB7

Histoire de la tache sur la lune.

A la pleine lune,quand on regarde l’astre des nuits,on croit y voir l’image d’un homme assis au pied d’un arbre.La légende raconte que c’est Cuôi et son banian.L’histoire commença le jour où Cuôi,un pauvre bûcheron,partit en forêt chercher du bois.En chemin,il rencontra de jeunes tigres près d’un rocher.Comme il avait sa hache à la main,il en profita pour les tuer.
Mais voilà qu’il entendit le grognement de la mère qui regagnait sa tanière.Pris de panique,il grimpa dans l’arbre le plus proche.En se cachant dans le feuillage,Cuôi jeta un coup d’oeil sur la scène en bas.
La tigresse, constatant la mort de ses petits,poussa des rugissements de douleur,puis se précipita vers le torrent en contrebas.Là,Cuôi la vit sauter pour attrapper une à une les feuilles d’un arbre au bord de l’eau .Revenue auprès des cadavres de ses petits,elle mâcha les feuilles,mit la bouillie dans la bouche des tigrons qui,comme par miracle,revinrent à la vie.Ensuite la tigresse les emmena dans la forêt profonde.Cuôi attendit longtemps avant de quitter sa cachette.Puis il décida d’aller examiner de plus près l’arbre miraculeux.Il eut l’idée d’en prendre une branche et de l’emporter avec lui.Une fois rentré à la maison,il plaça la branche dans un pot pour lui faire prendre racine,et veilla sur elle jour et nuit,lui prodiguant tous les soins dont il était capable.Bientôt,la branche prit racine et devint un arbre qui grandit rapidement.Dès lors,Cuôi fit à son tour des miracles et sauva quantité de gens très malades,en utilisant la bouillie de feuilles,comme l’avait fait la tigresse.Evidemment,Cuôi chérissait son arbre.Il ne cessait de recommander à sa femme d’éviter à tout prix de le souiller de quelque façon que ce soit.A force,sa femme finit par devenir jalouse de l’arbre.Un jour,en allant vider les ordures,elle eut la méchante idée de les jeter contre les arbres.
Aussitôt,l’arbre s’arracha de terre et commença à s’élever dans les airs.Cuôi,qui arrivait à ce moment là,ne sachant comment le retenir,n’eut que le temps de planter dans le tronc la hache qu’il avait à la main et de s’y agripper comme il put.L’arbre continua de s’élever de plus en plus haut et de plus en plus vite.Bientôt,il atteignit la Lune avec le pauvre Cuôi toujours accroché à son tronc.Depuis,Cuôi,assis sur la Lune au pied de son arbre,attend l’occasion de redescendre sur Terre.
Nguyen-Xuân-Hùng,Trente contes du Viêtnam,coll.Castor Poche,1996
1-banian:variété de figuier.
2-tanière:lieu où habite la tigresse.
3-tigron:petit tigre.
4-s’agripper:s’accrocher avec force.
Questions.
1-Précisez quels sont les éléments qui composent la référence.(1pt)
2- a)Où se déroule le récit?(1/2pt)
b)Quel en est le personnage principal?(1/2pt)
3-Remplacez les mots en gras par un mot qui se trouve dans le texte:(1pt 1/2)
a)Cuôi apporta beaucoup de soins à la branche qu’il avait plantée.
b)La femme de Cuôi salit les alentours de l’arbre en y jetant des ordures.
c)Cuôi aimait tendrement son arbre.
4-Pourquoi Cuôi s’est-il caché à la vue de la tigresse?(1pt)
5-Comment la tigresse a-t-elle rendu la vie à ses petits?(1pt)
6-a)Pourquoi la femme de Cuôi est-elle devenue jalouse de l’arbre?(1/2pt)
b)Qu’a-t-elle fait alors?(1/2pt)
7-Relevez du texte les indicateurs de temps et de lieu.(2pts)
8-Le schéma narratif:complétez: (1pt1/2)


L...à L... Titre proposé

Elément modificateur
Péripéties
Situation finale
9-Ce texte comporte-t-il des pronoms de 1re personne? Qu’en concluez-vous?(1pt)
10-Quel est le temps verbal dominant dans le texte?Donnez sa valeur(1pt)
11-Mettez les verbes soulignés à l’imparfait:(1pt)
-Cuôi la vit sauter:
-Il eut l’idée:
12-Donnez la nature et la fonction des mots soulignés dans le texte.(1pt½)
-Cuôi la vit sauter:
-Il eut l’idée:
12-Donnez la nature et la fonction des mots soulignés dans le texte.(1pt½)
13-Ce texte appartient au type narratif donnez trios indices à l’appui.(1pt½)

Expression écrite: (8pts)
En un jour d’été, vous étiez endormi dans le camp quand soudain un bruit quelconque vous fit réveiller en sursaut. Racontez l’histoire à la manière de l’auteur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire